Une nouvelle étude de la famille AOK le prouve : Les enfants bougent beaucoup trop peu

Une nouvelle étude de la famille AOK le prouve : Les enfants bougent beaucoup trop peu

Pour un tiers d'entre eux, le mouvement n'est pas pertinent

Terrain de jeux, vélo, simplement s'amuser un peu - ce que les enfants aiment faire le plus n'est pas suffisant pour beaucoup de familles allemandes. C'est le résultat d'une étude de la famille AOK. Un tiers des personnes interrogées ont même déclaré que l'exercice pendant leur temps libre ne jouait aucun rôle pour elles.
72 pour cent des pères font de l'embonpoint

En Allemagne, 45 % seulement des parents déménagent avec leurs enfants. Les résultats de l'étude familiale publiée par l'AOK début juillet 2018 prouvent que c'est beaucoup trop peu. Selon l'étude, 36 % des parents sont en surpoids et 22 % sont obèses. Chez les pères, 72 % appartiennent même à l'une de ces deux catégories.

La raison en est le manque de temps : 40 % des parents interrogés ont déclaré que le stress lié au temps était le facteur de stress le plus important. Seulement 28 pour cent réussissent à faire du sport et du conditionnement physique. Le problème : Si les parents ne bougent pas assez, leurs enfants souffrent aussi.
 

Plus d'informations sur https://www.rtl.de/cms/aok-familienstudie-kinder-bewegen-sich-viel-zu-wenig-4189155.html

Veröffentlicht am 11.07.2018 Street Workout et Fitness 0 2252

Schreiben Sie einen KommentarHinterlassen Sie eine Antwort

Vus récemment

Aucun produit

Menu

Top